Portail Environnement-Santé


Qu'est-ce que ça veut dire ?

Cancer :

Maladie provoquée par la multiplication désordonnée  des cellules du corps

Mon gsm et moi...

Téléphoner sans risque avec le GSM

 

Smartphone character and a blankboard

Dangereux  pour la santé, les GSM? Trop tôt pour se prononcer définitivement. Pourtant, quelques mesures de précaution assez simples permettent de dormir tranquille.

 

Il y a vingt ans à peine, il était quasiment impossible de téléphoner avec un téléphone sans fil. On était obligé de rester à proximité du téléphone fixe.

Aujourd’hui, plusieurs types d’appareils de poche - donc mobiles - permettent de se parler ou d’envoyer des messages, des photos, des films, etc.

Tout cela paraît banal mais, en réalité, ne serait pas possible sans une technologie qui repose sur les ondes électromagnétiques et les antennes relais placées sur des pylônes ou sur les toits des bâtiments.

 

Ces ondes sont-elles dangereuses pour la santé ? L’échauffement de l’oreille et de la tête qu’elles provoquent peut-il causer des dégâts à notre cerveau ?

Malgré de nombreuses études réalisées à ce sujet, aucun lien n’a pu être établi d’une façon certaine entre l’usage d’un téléphone portable et une quelconque maladie.

Pourtant, en 2011, une organisation internationale très réputée dans la recherche sur le cancer (le CIRC) a classé l’utilisation du GSM dans la liste des agents chimiques ou physiques qui sont «peut-être» à l’origine de cancers chez l’homme.

 

Etonnant? En fait, une des études analysées par le CIRC avait tout de même conclu que l’utilisation intensive du GSM pouvait entraîner des cancers.

Même si certains scientifiques se sont montrés critiques sur cette étude, le CIRC n’a pas voulu écarter d’office ses conclusions. Il se veut donc très prudent. En effet, si les téléphones portables ont éventuellement un impact négatif sur la santé, c’est après une utilisation étalée sur de longues, très longues années. Peut-être même plusieurs dizaines d’années !

On n’a pas assez de recul, à l’heure actuelle, pour juger véritablement et être plus précis.

 

Les experts invitent les utilisateurs de GSM et plus particulièrement les enfants à utiliser leur GSM de manière raisonnable.

Pourquoi les enfants en particulier te demandes-tu peut-être ?

C’est parce que leur cerveau n’est pas encore complètement formé.

Et aussi, parce qu’en raison de leur exposition tôt dans la vie, ils resteront utilisateurs d’un GSM pendant une période bien plus longue que leurs parents ou grands-parents.

 

Comment utiliser son GSM de manière raisonnable ?

  • Il est bon de limiter le plus possible la durée des conversations, tout particulièrement lorsque les petites barrettes affichées sur l’écran sont peu nombreuses car cela signifie que le téléphone émet davantage de puissance.
  • Il est aussi conseillé d’utiliser une oreillette avec ou sans fil.
  • Préférer l’envoi de SMS plutôt qu’une communication vocale.
  • On peut aussi acheter un GSM dont le «DAS» qui veut dire Débit d’absorption spécifique est le plus bas possible. Pour connaître ces informations «DAS» compare les appareils!
  • Enfin, sache que les étuis de protection ou autres systèmes parfois présents sur certains GSM sont totalement inefficaces.