Portail Environnement-Santé


Qu'est-ce que ça veut dire ?

acouphène :

Sensation de sifflement ou de bourdonnement qui n’est pas liée à un son d’origine extérieure. Ressentit dans le crâne ou les oreilles, il peut se produire de manière temporaire ou permanente.

 

système immunitaire :

Système biologique de défense qui est chargé de protéger le corps et de lutter contre les agressions extérieures (bactéries, virus, etc.).

Le bruit autour de moi...

Le bruit, un ennemi sournois !

Fotolia_23158546_S_txt.jpg

Le bruit… il nous a tous dérangé à un moment ou un autre. La voisine qui tond sa pelouse sous ma fenêtre, mon frère qui met la musique à fond, papa qui passe l’aspirateur ou un avion qui vole au-dessus de ma tête. Rien de bien méchant n’est-ce pas ? Et pourtant…

 

Le bruit, personne ne peut y échapper. Il vient de partout : les voitures, les trains, les avions, les boîtes de nuit, les conversations, le téléphone, le MP3,… Nous sommes tous entourés de bruit à chaque moment de notre vie.

Le souci, c’est que le bruit peut nous causer des problèmes de santé. C’est en fait l’une des principales sources de problèmes liés à l’environnement. Le plus embêtant, c’est qu’il est dans certains cas difficile de trouver des mesures efficaces pour le réduire. En plus, on ne se rend pas toujours compte tout de suite des conséquences du bruit sur notre santé.

 

C’est quoi le problème ?

Une forte et longue exposition au bruit peut être la cause de graves problèmes de santé. L’OMS estime que la moitié des personnes de 12 à 35 ans se mettent même en danger directement en écoutant de la musique à des niveaux trop élevés, que ce soit avec des écouteurs ou avec un casque.

D’abord le bruit abime notre audition  et peut provoquer des acouphènes, c’est-à-dire des sifflements dans les oreilles. Ensuite, si la situation continue, le bruit peut nous faire perdre la capacité d’entendre tous les sons comme avant et même nous rendre sourd.

Et ce n’est pas tout ! Le bruit peut nous empêcher de nous endormir ou diminuer la qualité de notre sommeil, provoquant fatigue, mauvaise humeur et perte d’attention à l’école

Le bruit peut aussi toucher notre cœur en augmentant le rythme de ses battements, diminuer notre système immunitaire en nous rendant moins fort contre les microbes, ou encore changer notre humeur, entraînant un certain mal-être.

 

Que puis-je faire alors ?

Il y a deux actions principales Fotolia_90614567_S_txt.jpg (x-default)à réaliser dans la vie de tous les jours pour limiter le bruit autour de toi.

D’abord, tu peux éviter d’écouter de la musique à fond dans les oreilles et diminuer le son de la télé et des jeux vidéo. Il existe des applications pour le téléphone qui permettent de limiter le volume et être certain qu’il n’est pas dangereux pour ta santé.

Ensuite, tu peux débrancher tous les appareils électriques dans ta chambre avant d’aller dormir. Même s’ils sont éteints, ces appareils produisent des sons que le cerveau entend, sans qu’on ne s’en rende compte. Les débrancher permettra à ton cerveau de mieux se reposer la nuit.

A part ça, c’est la Wallonie, et surtout la Belgique et l’Europe, qui agissent pour essayer de réduire le bruit. La Wallonie met par exemple en place des murs antibruit le long des autoroutes. La Belgique et l’Europe définissent des règles et mènent des recherches. Mais comme tu l’as compris, le bruit est partout et parfois difficilement contrôlable.