Portail Environnement-Santé Wallonie
Portail Environnement-Santé

Recherche

expertLa Wallonie soutient des projets de recherche environnement-santé.

Pollution de l’air et maladies cardio-respiratoires

La Wallonie a mis en place cette recherche pour mesurer l’impact de l’exposition aigüe de la pollution atmosphérique sur l’incidence des maladies respiratoires (asthme, inflammations bronchiques) et cardiovasculaires (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral). L’Ecole de Santé Publique de l’ULB a été chargée de mener cette étude en se basant sur des croisements entre les données hospitalières issues du Registre de l’infarctus du myocarde de Charleroi et les données environnementales  (les particules fines et certains  polluants gazeux) fournies par l’Institut Scientifique de Service Public (ISSeP) et l’Agence Wallonne de l'Air et du Climat (AWAC). Une analyse spécifique des principaux indicateurs de morbidité cardiovasculaire et respiratoire ainsi que la mortalité par infarctus du myocarde dans les communes de Fleurus, Farciennes, Aiseau-Presles et Chatelet a été réalisée et comparée avec le Grand Charleroi.

Le rapport complet de cette étude sera bientôt disponible. D'ici là, voici un résumé des résultats obtenus au cours de cette recherche.

Vers l’Ecole de Santé Publique de l’ULB

 

IMHOTEP  Inventaire des Matières Hormonales et Organiques en Traces dans les Eaux Patrimoniales et Potabilisables

IMHOTEP est issu d’une collaboration entre le Service Public de Wallonie (la Dgo3 et la Dgo5) et la Société wallonne des eaux (SWDE). C’est un programme de recherche des substances émergentes dans les eaux. La présence de ces substances émergentes (elles sont qualifiées d'émergentes, car elles ne font actuellement pas l'objet d'une surveillance imposée) dans les eaux a des effets potentiels directs et/ou indirects sur la santé humaine et les écosystèmes. Parmi ces substances émergentes, nous retrouvons certains pesticides, herbicides, mais aussi des médicaments, etc. Le projet IMHOTEP se focalise sur la recherche de médicaments et d’hormones humains et vétérinaires ainsi que celle de certains de leurs métabolites. 

En savoir plus sur IMHOTEP

 

SINPHONIE- Qualité de l’air dans les écoles et impact sur la santé des enfants de 8 à 11 ans

Le projet européen SINPHONIE a observé la qualité de l’air de 200 écoles dans 22 pays. La Belgique a participé à ce projet en Flandre et en Wallonie. Le volet francophone portait sur 3 écoles primaires.  Il a été réalisé en collaboration avec  Hainaut Vigilance Sanitaire et l’Ecole de Santé Publique de l’ULB. L’évaluation de l’exposition environnementale a été réalisée par des questionnaires, des mesures et des tests médicaux.

La capacité respiratoire et la sensibilité allergique des enfants ont été mesurées et évaluées de même que  leurs  capacités de concentration et d’attention.

Les résultats des mesures environnementales indiquent que la pollution intérieure dans les écoles étudiées est faible. Elle dépend surtout de la présence ou non des enfants dans les locaux, des pratiques de nettoyage et de la qualité de l’air extérieur du quartier. Il est surtout important de bien renouveler l’air des locaux. En savoir plus sur le projet européen SINPHONIE