Portail Environnement-Santé


Ambroisie: attention aux fins d'été !

Fotolia_24500503_S_txt.jpg (x-default)L'Ambroisie dépasse rarement un mètre de hauteur.

Elle ressemble à une "mauvaise herbe" (plante dite "adventice").

Elle n'est pas forcément très courante en Belgique, mais les botanistes la tiennent à l'œil car sa progression a été fulgurante dans le Sud de la France, en Suisse et dans certains pays d'Europe de l'Est.

Son pollen est très allergisant, 6 à 12 % de la population présente des réactions à partir de très faibles concentrations de pollen dans l’air (5 grains par mètre cube d’air), et ses graines sont capables de survivre plusieurs années dans le sol, résistant à l'hiver.

L'ambroisie peut entraîner des rhinites et des conjonctivites, mais aussi de l'asthme et de l'eczéma.

Elle a la particularité, sous nos latitudes, de fleurir assez tard, soit en août et septembre.

En cas de propagation plus générale dans notre pays, elle contribuerait à rallonger sensiblement la période critique de floraison pour toutes les personnes allergiques au pollen.

Or, cette période s'étale depuis février/mars (floraison du noisetier) jusqu’en juillet/août (floraison du tilleul et des graminées)

 

Plus d’informations sur l’Ambroisie : http://www.ambroisie.info/