Portail Environnement-Santé


Trucs et astuces pour déclarer la guerre aux polluants intérieurs

Young Maid Cleaning FloorLutter contre les polluants intérieurs passe par des gestes simples…

 

Quels produits d’entretien privilégier ?

Pas d’excès de zèle  mais de l’huile de coude !

Une eau savonneuse (savon à l’huile de lin ou détergent tout usage) est suffisante.

Mieux vaut éviter de multiplier les produits qui sont autant de sources de pollutions intérieures.

 

Bien renouveler l’air : le B.A.-BA !

La ventilation quotidienne est indispensable pour éliminer les polluants intérieurs.

Si votre domicile ne contient pas de ventilation automatique, ouvrir une fenêtre par pièce pendant 15 minutes est suffisant pour renouveler l’air (en fermant la vanne du radiateur et la porte de la pièce pour éviter les courants d’air).

Au delà de 15 minutes de ventilation, vous risquez de refroidir les murs et de créer des points de condensation.

Pour éviter de disperser dans toute la maison l’humidité produite à la salle de bain,  gardez la porte fermée et ventilez après le bain ou la douche.

 

hygromètre.jpgHumidité à surveiller !

L’humidité relative de l’air ambiant doit se situer entre 40% et 70 %.

Il vous est possible de mesurer le taux d’humidité de votre maison à l’aide d’un hygromètre.

Un hygromètre mécanique est préférable qu’un électronique car il est réglable et ne fonctionne pas sur piles.

 

Chauffage : évitez de le couper totalement

Ne coupez pas le chauffage la nuit ou lorsque vous partez au travail.

Si la température des murs descend en dessous de 17°C, vous risquez des problèmes de condensation, vous aurez toujours l’impression d’avoir froid dans la maison et en plus, vous consommerez plus d’énergie pour réchauffer les pièces.

Il est conseillé de régler la température de nuit ou d’absence sur 17°C.

 

Les moisissures se sont installées…Comment les nettoyer?

Si la contamination n’est pas trop importante, vous pouvez frotter les taches avec de l’eau de javel diluée cinq fois.

Il faut recommencer dès qu’elles apparaissent.

Et pour éviter leur retour, il est bien entendu conseillé de résoudre les problèmes d’humidité qui sont à l’origine de leur développement.

 

moisissure mur.jpgPapier peint ou mise en peinture ?

Si des moisissures se développent dans votre habitat, il est prudent de s’abstenir de poser du papier peint.

Il est préférable d’appliquer une bonne peinture lavable… pour éviter à votre papier peint de servir de garde-manger aux moisissures !

 

Lutter contre les bactéries en réglant votre ballon de production d’eau chaude sur 60°C

A cette température, vous évitez le développement de Légionelles dans votre eau chaude et vous réduisez la formation de calcaire.

 

Le tabac, c’est tabou…

Pour éviter d’accumuler des polluants intérieurs chez vous, mieux vaut éviter de fumer dans la maison !

Même pas sous la hotte ou en ouvrant une fenêtre.

Pourquoi ? Parce que les composants volatils de la fumée de cigarette s’accumulent dans les matières textiles et sont émises en permanence dans l’air ambiant.

 

Matelas anti-acarien : prudence !

Les matelas anti-acarien contiennent généralement des acaricides toxiques pour la santé et présentent une action limitée dans le temps.

Il est donc préférable de renouveler le matelas s’il est âgé de plus de 10 ans et de placer une véritable housse anti-acarien (housse en coton étanche aux acariens et à leurs déjections).

Renseignez-vous auprès de votre pharmacien.