Portail Environnement-Santé


Moisissures: des champignons peu appétissants

moisissure.jpgTantôt visibles, tantôt très discrètes, les pollutions liées à la présence de champignons sont parmi les plus courantes dans notre habitat.

 

A peu près 60 % des pollutions intérieures sont explicables par un degré trop élevé d’humidité, ce qui entraîne l’apparition de bactéries ou de moisissures.

 

Ces champignons microscopiques, responsables d’allergies et dans certains cas d’intoxications qui peuvent entraîner de sérieuses complications.

Outre des problèmes respiratoires et diverses formes d’allergie, les spores de ces mini-champignons peuvent également entraîner des problèmes digestifs.

 

Les moisissures sont souvent détectables à l’odeur et à la vue, particulièrement de grosses taches sur les tapisseries, mais ce n’est pas forcément le cas partout.

Elles peuvent se glisser derrière les plaques de plâtre ou sur la face inférieure des matelas