Portail Environnement-Santé Wallonie
Portail Environnement-Santé

Polluants de l’air intérieur

environnement intérieur couple trinque.jpg

 La pollution intérieure, au sein même de nos lieux de vie, est insidieuse. Mais une fois identifiée, elle est aisément maîtrisable.

 

 

 

 

 

 

  • Pollution intérieure: De quoi parle-t-on?

La pollution de l’air extérieur, tout le monde connaît. Il suffit de se promener cinq minutes dans une ville à grande circulation pour la sentir flatter nos narines… La pollution intérieure fait moins souvent parler d’elle. On aurait pourtant tort de ne pas s’y intéresser. Ne fût-ce que parce que nous passons en général entre 80 et 90 % de notre vie à l’intérieur, qu’il s’agisse de notre lieu de vie ou de notre lieu de travail, voire des moyens de transport que nous empruntons. En savoir plus...  

 

  • Moisissures : Des champignons peu appétissants

Tantôt visibles, tantôt très discrètes, les pollutions liées à la présence de champignons sont parmi les plus courantes dans notre habitat. En savoir plus

 

  • Acariens : Pour s’en défaire, les gros moyens!

Pas facile de se débarrasser des acariens ! Mais indispensable, lorsque leurs excréments provoquent des allergies, particulièrement chez les enfants. En savoir plus

 

  • Composés Organiques Volatils : Invisibles, jusque dans nos poumons

Une famille très large de polluants chimiques s’insinue dans nos meubles, tapis, panneaux de bois, etc. Les spécialistes les appellent « composés organiques volatils ». En savoir plus

 

  • Radon, CO et… tabac : gare aux tueurs en série!

Certaines formes de pollution intérieure sont très bien connues. Mieux vaut les identifier rapidement chez soi, car elles peuvent s’avérer franchement dangereuses. En savoir plus

 

  • Ventiler : Le bon réflexe

Facile et pas cher ! Pour se débarrasser des pollutions intérieures, la ventilation est le bon réflexe à adopter. En savoir plus

 

  •  Trucs et astuces pour déclarer la guerre aux polluants intérieurs

Lutter contre les polluants intérieurs passe par des gestes simples. En savoir plus...

 

  • Les "Samis"...Drôles d’ambulances…

En Wallonie comme à Bruxelles, il est possible de se faire aider – chez soi – par des spécialistes de la pollution intérieure. En savoir plus

 

  • Le tabac : bon sang, mais c’est bien sûr!

Dans les habitations où l’on fume, il ne faut pas aller chercher très loin la principale source de pollution : les résidus de la combustion du tabac, évidemment. Elle libère à peu près 3.800 substances dans l’air ambiant ! En savoir plus