Portail Environnement-Santé


Ondes électromagnétiques

onde électromagnétique et santé

A moins de vivre comme des ermites, nous sommes en permanence exposés à des champs électromagnétiques. Ceux-ci nous facilitent la vie dans une quantité d’activités dont nous n’avons même plus conscience.

Mais l’arrivée de la téléphonie mobile et d’un nombre toujours grandissant d’appareils permettant de surfer sur le Net (partout  et très facilement!) a ravivé des craintes par rapport à cette forme de « pollution » bien mal connue.

Tentons d’y voir clair. Et, globalement, constatons qu’il n’y a pas péril en la demeure, mais à une condition : là où la science n’apporte encore que des réponses incomplètes (notamment sur l’éventualité d’effets à long terme et cumulatifs de certaines ondes), il est préférable d’adopter quelques gestes faciles de prudence.

 

Voici quelques notions clefs pour tenter de débroussailler une  matière peu connue et  trop souvent soumise à des peurs irrationnelles. 

 

Gsm, téléphones sans fil, Wi-fi… Pourquoi parle-t-on d’effets thermiques et non thermiques des rayonnements radiofréquences sur les organismes vivants? 

 

Vivre ou travailler à proximité d’une borne Wi-Fi et utiliser régulièrement un GSM sont, en termes de risques pour la santé, des comportements totalement différents. Clairement, c’est le recours au téléphone portable qui doit faire l’objet de toutes les précautions. 

 

Certaines personnes seraient nettement plus sensibles que d’autres aux champs électromagnétiques, y compris à très faible intensité. Au point de développer une série de symptômes rendant leur vie quotidienne proche de l’insupportable. Mythe ou réalité?