Portail Environnement-Santé Wallonie
Portail Environnement-Santé

Maladies et environnement

touxTxt.jpgLes maladies liées à l'environnement représentent une matière complexe et en pleine évolution. L’incertitude du diagnostic est souvent la règle. Pour autant, certains produits présents dans l’environnement exercent une action négative sur notre santé. Il peut s'agir soit de vraies affections, soit de simples désagréments, tous deux suffisamment répandus pour gâcher le quotidien de dizaines de milliers de personnes. L'énumération de ces maladies peut paraître inquiétant. Cependant, leur importance et leur développement est intimement lié à notre mode de vie (notamment nos choix alimentaires et nos choix de faire – ou non – de l’exercice physique) a un impact autrement plus puissant sur notre santé. En d’autres termes,  en nous informant au mieux et en adoptant quelques précautions simples, nous réduisons sensiblement notre exposition aux risques.

 

  • Les maladies liées à l’environnement : une affaire de… temps !

Les maladies liées à un facteur environnemental précisément identifié existent bel et bien, mais elles sont rares. En règle générale, des facteurs multiples les expliquent. Le temps de latence de nombreuses maladies et la variété des polluants potentiels n’y sont pas étrangers. En savoir plus…

 

  • Les maladies liées à l’environnement : un tableau changeant

Certaines maladies environnementales sont en progression, d’autres sont en voie de disparition. D’autres, enfin, sont encore mal connues ou ne font que s’annoncer dans un avenir incertain. En savoir plus…

 

  • Les maladies cardiovasculaires au premier plan

Le cœur et les artères paient un lourd tribut à un environnement dégradé. La pollution de l’air, les températures extrêmes et le bruit peuvent entraîner divers troubles cardio-vasculaires. En savoir plus…

 

  • Cancer : le mot qui effraie

Les cancers ont beau être diagnostiqués de plus en plus tôt et être de mieux en mieux soignés, ils continuent à faire peur. Certaines formes de cancers sont imputables aux facteurs environnementaux. En savoir plus…

 

  • Pollution urbaine : le nez dessus

Toux, asthme, rhinites, allergies…  Confronté à la pollution atmosphérique, le système respiratoire encaisse. Des millions de personnes sont concernées du simple fait qu’elles passent l’essentiel de leur vie en ville. Les enfants doivent être protégés en priorité. En savoir plus…