Portail Environnement-Santé


Définition

évolutionEnvironnement aujourd’hui, santé de demain

D’abord assez restrictive, la définition de la santé par l’OMS est devenue plus large, intégrant des facteurs de risque liés à la dégradation de l’environnement. Le reflet de l’époque…

Depuis sa création, en 1948, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) définit la santé comme un ensemble allant au-delà de l’absence de maladie, d’infirmité ou de handicap. Elle estime en effet qu’il s’agit d’un « état de bien-être physique, mental et social ». Selon l’organisation créée par l’ONU, ce concept est extrêmement large, puisque la santé est influencée par une longue série de facteurs – les spécialistes parlent de « déterminants » - qui sont à la fois génétiques (l’hérédité), biologiques (le vieillissement), comportementaux (la façon de vivre)… mais aussi environnementaux. Il faut dire que le XXème siècle a été marqué par le quintuplement de la population terrestre, l’industrialisation galopante de nombreuses régions du monde et une série de pressions intensives exercées sur l’environnement. 

La découverte progressive des interactions entre l’environnement et la santé a poussé l’OMS à intégrer progressivement, une série de facteurs dans sa définition de la santé, devenant ainsi un concept beaucoup plus global et dynamique : pollution de l’air, de l’eau et du sol ; rayonnement ionisant et ultraviolet ; bruit ; rayonnement électromagnétique ;  pollution des milieux de travail ; pratiques agricoles ; changement climatique, etc.

Cet élargissement a poussé l’OMS à définir en 1993 le concept suivant: « La santé environnementale recouvre les aspects de la santé humaine, y compris la qualité de la vie, qui sont déterminés par les facteurs physiques, biologiques, sociaux et psychosociaux de l'environnement. Celui-ci comprend les aspects théoriques et pratiques de l'évaluation, de la correction, du contrôle et de la prévention des facteurs environnementaux qui peuvent potentiellement affecter de manière adverse la santé des générations présentes et futures. » En 2007, l’OMS estime qu’environ un quart des maladies (et un tiers  chez l’enfant) est dû à des facteurs environnementaux sur lesquels l’homme peut avoir un impact.

Finalement, le slogan de l’ l’Organisation mondiale de la Santé  « Environnement aujourd’hui, santé de demain » est une façon percutante de résumer la relation entre la santé et l’environnement, tout en reflétant la complexité des liens entre ces deux notions.